dette_publique1

 

 

          La cour des comptes vient de donner son avis sur la dette de la France : « le niveau atteint par la dette, place notre pays dans une zone dangereuse» Des économies sont recommandées et « l'effort doit porter en absolue priorité sur les régimes de la sécurité sociale  »

Le film « La dette » était projeté jeudi 9 novembre à Vénissieux .

Différents points sont abordés : d'où vient la dette ? De quoi est faite la dette ? La création monnétaire, l'argent virtuel .....

         Le film montre que la dette augmente depuis que la B.C.E. ne prête plus aux états, mais à des banques privées qui elles prêtent ensuite aux États à des taux d' intérêt supérieur (4%) à celui que la B.C.E. leur accorde (autour de 1%), Façon simple de faire des profits

        Le film a été suivi d'un débat animé par le Collectif Lyonnais pour un Audit Citoyen de la dette publique au cours duquel ont été discutés différents points

* Quelle est la charge ( les intérêts ) de la dette ?

Elle se monte en 2012 à 48,8 milliards € . Le service de la dette ( intérêts plus capital ) sera de 118 M € ce qui correspond à la totalité des ressources fiscales directes ou encore de la TVA . Le déficit budgétaire fin 2013 était de 71,9 Mds

* Dans ce cas comment rembourser la dette ?

Par des économies entend-on dire à longueur de journée. La dette devient alors un enjeu politique et idéologique qui justifie les mesures d'austérité imposées à la population.

* Un spectateur fait remarquer que le film est trop centré sur la finance et oublie le rôle des hommes politiques qui ont donné tous les pouvoirs à la finance et aux multinationales

* L'état français est dans le carcan des contraintes européennes. Un gouvernement qui veut remettre en cause ce dictat financier doit être soutenu par sa population. C'est ce qui s'est passé dans différents états : Argentine, Équateur, Islande.

* Un audit de la dette publique permettrait de connaître l'importance de la dette illégitime (qui ne profite pas à la majorité de la population, qui ne sert pas le service publique) et de la dette légitime ( qui profite à la majorité de la population ) pour pouvoir enfin décider de la façon la plus juste de traiter ce problème .

* La dette touche aussi des organismes, des collectivités locales : H.C.L. ? le vinatier, l' office H.L.M. Du Rhône, des communes...... ont des emprunts toxiques.

* Le collectif du Rhône s'intéresse aux emprunts structurels et aux emprunts toxiques ( taux de remboursement très bas les premières années et qui évoluent et atteignent des taux exorbitants) du département. Ces

 emprunts d'après la cour régionale des comptes ont été pris par un petit nombre de décideurs dans l'opacité la plus totale. M Mercier a longtemps nié leur existence.

Au 1er Janvier 2013 la dette totale du Rhône s'élevait à 757 Mds €. Les emprunts structurés ou toxiques s'élèvent eux à 362 Mds €, représentant 48% de la dette. Devant la gravité de la situation les collectifs de Lyon et des Monts du Lyonnais pour un audit de la dette ont alerté l'opinion publique. Ces actions ont obligé les élus à avoir un débat sur ces dossiers et ont conduit à envisager un recours contre la banque prêteuse Dexia au lieu de privilégier une négociation de ces emprunts qui se traduit par un surcoût de 39Mds€ d'indemnité de pénalité ( dette illégitime)

Rappelons que Saint-Étienne, Sassenage, la Seine Saint-Denis ont attaqué Dexia .

St Étienne a décidé de rembourser sa dette mais au taux actuel du marché bien loin des taux des emprunts toxiques

Gagner la bataille pour un audit de la dette est possible avec la mobilisation du plus grand nombre d'entre nous.

Marie - Hélène

 

Pour en savoir plus :

• Nos articles précédents sur le sujet :

 http://fdgaucherhone10e.canalblog.com/archives/2013/02/11/26386182.html

http://fdgaucherhone10e.canalblog.com/archives/2013/03/19/26687599.html

• Dans la rubrique PAGES (à droite) l' analyse des CAC sur la dette du Rhône

Et si vous n' avez pas encore pu voir le film "La dette" , rien n' est perdu, le CAC des Monts du Lyonnais le projette le 4 avril à St Martin-en-Haut au cinéma Paradiso.